L’ukiyo-e (浮世絵), ou images du monde flottant, qui désigne tant des estampes gravées sur bois que des peintures, est né à l’ère Edo (1603-1868) au moment de l’émergence de la classe marchande. Cette forme d’art inclut certaines des œuvres les plus reconnaissables du Japon. En plus des acteurs de kabuki, des lutteurs de sumo, des scènes historiques ou mythologiques, des paysages, l’un des plus célèbres thèmes de l’ukiyo-e est le portrait féminin connu sous l’appellation « bijin-ga »…

Ukiyo-e, The floating world is revisited by former kimono painter, Haruyo Morita. By adding movement and vivid colours SHE shows the adaptability of Traditional Japanese art to our globalized World.

画师【长阳】#一手遮天,一手捶地# @容九 大大的这个故事要出实体版本啦,跌宕起伏,诙谐有趣,虐中有he,男性角色众多却不玛丽苏!先放一个襄仪公主设定的局部,公主真是英明神武…其它人物也会陆续放出

画师【长阳】#一手遮天,一手捶地# @容九 大大的这个故事要出实体版本啦,跌宕起伏,诙谐有趣,虐中有he,男性角色众多却不玛丽苏!先放一个襄仪公主设定的局部,公主真是英明神武…其它人物也会陆续放出

Haruyo Morita18

Los kimonos de Haruyo Morita

Pinterest
Search